Achetez, vendez et échangez vos cryptoactifs avec 16 devises fiat

Découvrir SwissBorg
Retour au blog
Trading_indicators_BLOG_1600X800.

Quels sont les meilleurs indicateurs pour le trading de cryptoactifs ?

Depuis que le trading existe, les indicateurs de trading ont toujours été développés et utilisés pour servir d'outil d’assistance pour les traders, afin de leur permettre de faire des prédictions sur leurs positions. Ce développement s'est poursuivi parallèlement à la croissance des cryptoactifs.

En tant que trader, vous êtes probablement à la recherche de moyens d'augmenter vos performances de trading en utilisant les meilleurs indicateurs disponibles. Comprendre ce que sont les indicateurs, comment ils fonctionnent et quand les utiliser sont des bases essentielles pour se lancer.

Cet article couvre tous ces sujets, et reprend les indicateurs spécifiques qui se sont avérés être parmi les plus fiables.

Commençons donc par comprendre ce que sont les indicateurs de trading. 

Qu'est-ce qu'un indicateur de trading ?

Un indicateur de trading est un outil technique qui utilise des graphiques et des formules mathématiques pour indiquer la direction d'un marché. Les traders ou investisseurs en cryptomonnaies utilisent un indicateur en tandem avec un graphique de trading pour analyser les conditions du marché. L'idée de base est d'étudier les mouvements passés du marché, puis de les utiliser pour anticiper les tendances et les modèles de prix à venir.

Si les indicateurs doivent vous indiquer où se dirige le marché, il est également important de mentionner qu'ils ne prédisent pas les prix du Bitcoin ou d'autres cryptoactifs avec une certitude absolue. L'objectif global est de vous aider à identifier les opportunités de trading afin de maximiser les profits tout en minimisant les pertes.

Examinons maintenant les deux catégories communes d'indicateurs et leurs fonctionnalités. Après cela, nous vous guiderons à travers les choses essentielles que vous devez savoir sur les indicateurs. 

Types d'indicateurs de trading

Bien qu'il existe différents indicateurs de trading, ils se répartissent généralement en deux catégories distinctes : les indicateurs avancés et les indicateurs retardés. 

Indicateurs avancés et indicateurs retardés

Les indicateurs avancés ont tendance à se concentrer sur la prédiction du résultat à venir de l'action des prix. Considérez cela de manière similaire au fait de regarder à travers le pare-brise de votre voiture pour voir la route devant vous. De votre point de vue, il est possible d'anticiper ce que vous devez faire en fonction de ce que vous pouvez voir. 

De même, un indicateur avancé peut fournir un signal à l'avance, avant que l'action du prix ne se produise, et peut enregistrer le momentum de l'action du prix lorsqu'elle ralentit ou accélère.

De leur côté, les indicateurs retardés prêtent plus d'attention au statut de l'action du prix dans le passé. Considérez cela comme un regard dans le rétroviseur, que vous pouvez utiliser pour examiner le chemin que vous avez parcouru. Les indicateurs retardés fournissent les signaux dont vous avez besoin pour confirmer le comportement de l'action des prix.

Sous-types d'indicateurs de trading

Outre les deux principaux types d'indicateurs dont nous avons parlé jusqu'à présent, d'autres peuvent être classés en fonction de la façon dont ils calculent l'action du prix pour fournir le signal. Voici quelques-uns d'entre eux.

Indicateurs de tendance

Les indicateurs de tendance sont un sous-ensemble des indicateurs retardés. Lorsque les signaux deviennent flous, ils fournissent une mesure objective de l'orientation du prix d'un actif afin de déterminer la force d'une tendance. Grâce à eux, les données sur les prix se lissent et sont généralement représentées par une seule ligne, ce qui aide les traders à trouver les meilleures entrées et sorties pour leurs transactions.

Indicateurs de volume

Les indicateurs de volume sont utilisés pour déterminer la force d'une tendance ou pour confirmer la direction d'une tendance en considérant le mouvement du volume. Un volume élevé signifie que les prix vont suivre la tendance à la hausse. Par contre, si le volume est faible, la tendance pourrait connaître une baisse prochainement.

Indicateurs de volatilité

Le marché des cryptomonnaies est généralement connu pour être volatile. Un indicateur de volatilité peut mesurer le taux de mouvement des prix indépendamment de la direction qu'ils prennent. Lorsque le marché connaît une forte volatilité en raison d'une oscillation rapide des prix à la hausse et à la baisse, les traders peuvent les utiliser pour étudier le bon moment pour acheter ou vendre malgré la condition fluctuante du marché.

Indicateurs oscillateurs

Un indicateur oscillateur, également connu sous le nom d'indicateur de momentum, est un type d'indicateur avancé qui vise à identifier une éventuelle tendance en termes de vitesse du mouvement des prix qui doit encore commencer. Pour ce faire, il compare les prix dans le temps. Ces indicateurs se déplacent ou oscillent entre deux limites (au-dessus et au-dessous du point médian) pour évaluer la force et le momentum de la tendance. En bref, les indicateurs d'oscillateurs permettent généralement aux traders de comprendre quand un marché est suracheté ou survendu.

Les meilleurs indicateurs pour le trading de cryptoactifs

Maintenant que nous avons couvert ce que sont les indicateurs de trading, mettons en évidence certains des meilleurs indicateurs pour le trading de crypto.

#1 – Relative Strength Index (RSI), ou indicateur de momentum

Le RSI est un indicateur de momentum (ou oscillateur) développé par un analyste technique, Welles Wilder, en 1978. À l'aide d'une formule compliquée, il peut mesurer le mouvement d'une variation de prix ainsi que la vitesse et l'ampleur de cette variation en évaluant les conditions de survente et de surachat. 

La fourchette de la formule RSI est comprise entre 0 et 100. Un actif est considéré comme étant survendu lorsqu'il passe en dessous de la zone de 30. Si la valeur dépasse 70, le graphique entre dans la région de surachat. Dans certains cas, comme lors de tendances soutenues, l'indicateur reste en territoire de surachat ou de survente pendant de longues périodes.

Une fois déployé sur le graphique, l'indicateur RSI est signifié par une ligne unique qui se déplace latéralement entre deux lignes parallèles. 

De nombreux traders ont constaté que la combinaison du RSI avec d'autres indicateurs peut être utile. Il les aide à décider s'ils doivent rester sur le marché ou chercher à en sortir. Dans d'autres cas, cet indicateur peut guider un trader pour détecter des signaux de divergence pour des conditions de marché haussières ou baissières ou même pour une divergence exagérée.

#2 – Moving Averages (MA), ou moyennes mobiles

La MA, en tant qu'indicateur retardé, est un outil populaire utilisé sur le marché du Bitcoin et des cryptomonnaies. Son objectif principal est de montrer le prix moyen d'un nombre spécifié de bougies récentes. En d'autres termes, il lisse l'action des prix sur une période donnée. 

Ainsi, si vous configurez un indicateur de moyenne mobile, vous pouvez modifier le nombre de périodes que vous souhaitez considérer. Dans ce contexte, une période représente une unité de temps basée sur l'horizon temporel observé du graphique. La MA pour laquelle vous optez en tant que trader dépend de votre style de trading.

Par exemple, les traders utilisent souvent les fourchettes de périodes suivantes : 20 périodes, 50 périodes et 200 périodes. Avec cet ensemble d'horizons temporels, les traders peuvent identifier la direction générale du cryptoactif en fonction de l'ensemble de données choisi au fil du temps. 

L'approche d'un trader est principalement déterminée par le cadre temporel choisi. Par exemple, les day traders trouvent souvent la moyenne mobile de 20 périodes pratique en raison de son cadre temporel plus court. Par ailleurs, la moyenne mobile de 200 périodes est plus adaptée aux traders à long terme qui peuvent suivre patiemment les tendances. La moyenne mobile agit toujours pour donner au trader une excellente indication des niveaux de soutien et de résistance.

Principaux types de moyennes mobiles

Il convient de noter que les moyennes mobiles existent en différents types. Ces moyennes mobiles calculent efficacement différents cadres temporels mais fonctionnent encore mieux lorsqu'elles sont déployées en combinaison.

Simple Moving Average (SMA), ou moyenne mobile simple

Alors que l'indicateur de moyenne mobile indique uniquement le prix moyen, le SMA aide un trader à calculer le prix d'une cryptomonnaie sur une période donnée à l'aide d'un ensemble prédéterminé de données.

La formule pour calculer la SMA :

SMA = A1 + A2+ ...... + An

n

où : A est le prix moyen 

n est la période de temps

En considérant que tous les prix sont égaux, la SMA permet aux traders de voir l'action moyenne des prix. L'indicateur SMA change de position dès qu'une nouvelle bougie apparaît.

Smoothed Moving Average (SMMA), ou moyenne mobile lissée

La SMMA est similaire au SMA mais est un peu plus complexe. L'avantage est qu'elle réduit le bruit plutôt que le décalage. De plus, elle prend en compte toutes les actions de prix en utilisant une longue période de recul. En substance, la SMMA réduit l'analyse de la tendance, donnant une perspective plus claire pour définir les zones de support et de résistance.

Exponential Moving Average (EMA), ou moyenne mobile exponentielle

L'indicateur EMA donne une action de prix plus lisse que la SMA sur une courte période en éliminant les fluctuations de prix à court terme et en réduisant le décalage. La priorité est donnée aux données dans le cadre temporel considéré. Par conséquent, la ligne de tendance EMA est adaptée aux décisions rapides de trading de cryptomonnaies. Cela en fait un outil parfait pour un day trader pour analyser le marché afin d'obtenir une tendance plus fiable et plus précise. 

Cependant, l'EMA est très sensible lorsqu'elle réagit à la tendance. Cela peut perturber un trader. Il est recommandé d'utiliser d'autres indicateurs compatibles pour déterminer l'opportunité d'achat la plus précise.

La formule de calcul de l'EMA est la suivante :

EMA = Y + [K × (X - Y)]

Où : X = prix actuel

Y = EMA de la période précédente (la SMA est utilisée pour les calculs de la première période)

K = Constante de lissage exponentiel (elle donne le poids approprié aux prix les plus récents, en utilisant la période spécifiée dans le MA).

Weighted Moving Average (WMA), ou moyenne mobile pondérée

La moyenne mobile pondérée ou WMA est un autre type de moyenne mobile à considérer. La fonction principale de la WMA est de mesurer la direction de la tendance d'un cryptoactif, et elle le fait plus rapidement que la SMA. Son objectif principal est de fournir des données à partir des clôtures quotidiennes récentes sur un actif et de prévoir le mouvement du marché à court terme. C'est un autre indicateur qui convient aux traders à court terme. Il est préférable de l'utiliser en combinaison avec d'autres moyennes mobiles.

WMA = Prix1 x n + Prix2 x (n-1) + …… Prixn

n x (n+1)

   

          2

D'après la formule ci-dessus, la WMA attribue un nombre à chaque moyenne de prix, le multiplie par la période, puis le divise par 2.

#3 – Bollinger Bands (BB), ou bandes de Bollinger

L'idée centrale derrière les bandes de Bollinger est de mettre en évidence la façon dont les prix des cryptomonnaies sont dispersés par rapport à une valeur moyenne. La BB est définie par un ensemble de lignes de tendance orientées vers deux écarts types (négatif et positif) lorsque les prix s'éloignent d'une moyenne mobile simple (SMA). Les deux bandes peuvent être utilisées pour déterminer les niveaux de support et de résistance.

Les bandes de Bollinger sont composées de trois éléments principaux : 

  1. La bande supérieure (positive) - écart type 20 périodes (x2) + SMA 20 périodes.
  2. La bande intermédiaire - écart type 20 périodes (x2) + SMA 20 périodes.
  3. La bande inférieure (négative) - SMA 20 périodes.

L'écart type calcule la volatilité du marché ou la différence entre les valeurs ou les prix par rapport à la position moyenne des prix/valeurs avec le SMA. Les paramètres BB suivent généralement l'ensemble des périodes de 20 jours pour les bandes inférieure et supérieure à deux écarts types. Toutefois, les paramètres peuvent être ajustés en fonction des préférences.   

De nombreux traders ont constaté que lorsque les prix se rapprochent de la bande supérieure, cela signifie que le marché est suracheté. En effet, à ce moment-là, le prix sous-jacent commence à croître de manière inhabituelle. Si, d'autre part, le prix commence à diminuer de façon inhabituelle et tend vers la bande inférieure. Dans ce cas, le marché est considéré comme survendu.

La contraction et l'expansion des bandes indiquent que le marché devient respectivement moins volatil ou plus volatil.

La formule de calcul des bandes de Bollinger :

BOLU = MA (TP,n) + m∗σ [TP,n]

BOLD = MA (TP,n) - m∗σ [TP,n]

Où :

BOLU = Bande de Bollinger supérieure

BOLD=Bande de Bollinger inférieure

MA=Moyenne mobile

TP (prix typique) = (Haut + Bas + Proche) ÷ 3

n = nombre de jours de la période de lissage (généralement 20)

m = nombre d'écarts types (typiquement 2)

σ [TP,n] = Écart-type sur les n dernières périodes de TP

#4 – Moving Average Convergence Divergence (MACD), ou divergence/convergence de moyennes mobiles

L'indicateur MACD est un outil simple qui peut fournir un signal de trading fort. La convergence fait référence aux deux moyennes mobiles glissantes qui se rapprochent l'une de l'autre, tandis que la divergence se produit lorsque les deux moyennes mobiles sous-jacentes se séparent l'une de l'autre.

Lorsqu'elle est déployée, la MACD donne un sens à la fois à la tendance et au momentum des prix. Ici, la tendance et le momentum font référence au moment où un actif en croissance continue de monter (haussier) et où un actif en baisse continue de descendre (baissier).

La règle générale lors de l'utilisation de cet indicateur est de noter quand la ligne MACD passe au-dessus de zéro. Cela indique une tendance positive à la hausse (haussière), ce qui signifie que c'est un bon point d'entrée. Cependant, supposons que la ligne passe en dessous de zéro. Dans ce cas, la direction générale est à la baisse (baissière), ce qui signifie que c'est le bon moment pour sortir du marché. 

La tendance haussière s'affaiblit lorsque la ligne de la moyenne mobile simple commence à baisser simultanément et lorsque le prix forme de nouvelles valeurs. Ensuite, une baisse du prix est attendue, ce qui entraîne ce que l'on appelle une divergence de tendance. Ce résultat est un prédicteur parfait indiquant qu'il pourrait y avoir un renversement.

#5 – Indicateur MYC Trading, l’indicateur de trading MYC

L'indicateur MYC est un indicateur privé qui fusionne l'analyse des tendances et les oscillateurs de momentum pour déterminer avec précision quand une cryptomonnaie mettra le pied dans une tendance baissière ou haussière.

Une caractéristique unique du MYC est la ligne de tendance. La ligne de tendance aide les traders à identifier si un signal long sera produit lorsque le prix augmente, et si un signal court sera formé lorsque le prix baisse. 

Un autre aspect intéressant du MYC est que, contrairement au RSI ou aux bandes de Bollinger, il ne fournit pas seulement des points de sortie mais recommande également des points d'entrée pour aider les traders à se concentrer sur leurs actions.

#6 – Ichimoku Cloud

Le Ichimoku Cloud, également appelé Ichimoku Kinko Hyo, est un indicateur visuel efficace pour le trading de cryptomonnaies. C'est une combinaison d'indicateurs techniques qui utilise explicitement les niveaux de support et de résistance pour indiquer la force et la direction inclusive d'un marché de cryptoactifs. 

Il est livré avec cinq composants principaux de lignes, à savoir : 

  • Ligne de conversion (Tenkan-sen) 
  • Ligne de base (Kijun-sen) 
  • Ligne de la plage de retard (Chikou)
  • La ligne de tendance A (Senkou A)
  • La ligne de tendance B (Senkou B)

Ces lignes se croisent, créant un nuage (“cloud”). Si le prix attendu évolue au-dessus du nuage, la tendance est à la hausse. Mais lorsque le prix évolue en dessous du nuage, la tendance est à la baisse. Un mouvement mono-directionnel indique que le prix restera le même. 

Pour interpréter efficacement le Ichimoku Cloud, gardez ces faits importants à l'esprit :

  • Commencez par identifier la ligne de tendance A et la ligne de tendance B.
  • Lorsque la ligne de tendance A  est inférieure à la ligne de tendance B, cela signifie que la cryptomonnaie est dans une direction négative, représentée par un nuage rouge.
  • Si la ligne de tendance A est supérieure à la ligne de tendance B, il y a un nuage vert, ce qui signifie que la crypto prend de l'élan.
  • Plus les nuages sont épais, plus la tendance est forte.
  • Les prix qui passent au-dessus ou en dessous du nuage indiquent un renversement de tendance.

En outre, il convient de noter que le Ichimoku Cloud est un indicateur précieux pour les day traders, notamment en utilisant la configuration de nuage bord à bord. Cependant, il est recommandé d'utiliser le Ichimoku Cloud en tandem avec d'autres indicateurs pour confirmer les tendances et minimiser les risques du trading de cryptomonnaies.

#7 – Indicateur de Fibonacci Retracement, ou retracement de Fibonacci

Les retracements de Fibonacci sont des outils de trading crypto populaires et utiles qui peuvent aider les traders à identifier les points de retournement des prix des cryptomonnaies. Ils fournissent des niveaux cachés sous la forme de lignes horizontales, indiquant quand s'attendre à des niveaux de soutien et de résistance sur un graphique de prix donné. 

Les principaux niveaux sont les suivants : 23,6 %, 38,2 %, 61,8 % et 78,6 %. Ces niveaux de retracement ne sont pas de simples nombres aléatoires. Ils sont plutôt dérivés de la séquence de Fibonacci, une formule mathématique introduite par un mathématicien italien au 13e siècle. La plupart des traders des secteurs financiers les utilisent lorsqu'ils analysent un graphique de prix pour déterminer les points de retournement potentiels.  

Par exemple, le prix d'un cryptoactif à l'étude serait susceptible de rebondir sur un niveau de support de Fibonacci au cours d'une tendance haussière achevée. Cela pourrait être le bon moment pour entrer sur le marché. De même, le niveau de résistance pourrait être un excellent point pour prendre des bénéfices et fermer une transaction dans l'attente d'un renversement.

En revanche, une rupture établie sur un support ou une résistance peut constituer un bon point d'entrée pour une transaction qui va dans le sens de la tendance. Cela est dû au fait que la rupture est inversée une fois que le support ou la résistance est cassé. Le support cassé se transforme en résistance, tandis que la résistance cassée devient un support.

#8 – Indicateurs Stochastic Oscillator (SO), ou oscillateur stochastique

L'oscillateur stochastique est un indicateur avancé pratique utilisé pour déterminer la force du momentum d'une tendance donnée. Il compare le prix de clôture de l'actif avec sa fourchette haute-basse sur une certaine période. Mieux encore, l'OS fonctionne bien quelle que soit la volatilité, même sur le marché des cryptomonnaies qui évolue rapidement. La vitesse à laquelle il réagit dépend des paramètres.

L'indicateur SO se compose de deux lignes de tracé, à savoir le %K et le %D : 

  • %K = (dernier cours de clôture - cours le plus bas) / (cours le plus haut - cours le plus bas) x 100.
  • %D = SMA de 3 jours du %K

Où :

  • %K = rapport entre la croissance du cours de clôture actuel par rapport au cours le plus bas de la période et la fourchette basse/haute de la période. 
  • %D = moyenne du %K sur les périodes des 3 derniers jours

Les deux graphiques évoluent entre les plages 0 et 100. Traditionnellement, lorsque la ligne est inférieure à 20, elle devient survendue. Mais si elle est supérieure à 80, elle est alors considérée comme surachetée. Cependant, dans certains cas, au cours d'une tendance forte, les conditions de survente ou de surachat peuvent simplement conduire à une consolidation dans un mouvement latéral du prix.

Lorsque la ligne %K croise la ligne %D, le momentum actuel est plus élevé que la moyenne sur 3 périodes ; une tendance à la hausse peut se dessiner. En effet, le prix est censé suivre le momentum, et l'intersection des deux graphiques signale un changement important du momentum au jour le jour.

L'oscillateur stochastique peut descendre en dessous de 80, à condition que le marché se consolide latéralement. Cela n'indique pas nécessairement qu'il est temps de vendre. Cela implique plutôt que la dynamique d'achat s'est épuisée pour le moment.

Combiner des indicateurs

De nombreux traders expérimentés ont découvert que la combinaison des bons indicateurs dans différentes conditions de marché leur permet de réaliser des transactions plus précises. Étant donné que les conditions du marché changent continuellement, passant d'une fourchette à une tendance et vice-versa, vous pouvez utiliser chaque indicateur à votre avantage en fonction de sa force.

Mais bien sûr, les utiliser correctement peut être un véritable défi, surtout si vous n'avez pas encore maîtrisé vos stratégies de trading. Voici quelques conseils à garder à l'esprit.

​​Évitez de surcharger vos graphiques avec trop d’informations

Une fois que l'on a compris la valeur des indicateurs, on peut avoir tendance à en utiliser trop sur un même graphique. Par exemple, si un trader a ajouté trois indicateurs oscillants sous un graphique, alors il dispose de trois indicateurs qui fournissent les mêmes informations.

Ajouter plus d'indicateurs qui fournissent les mêmes informations à un graphique ne les rendra pas plus fiables. Ils ne font qu'afficher différemment les mêmes informations de surachat et de survente et ne feront que brouiller la lisibilité de votre graphique.

Combinez des indicateurs de différentes catégories

Une façon intelligente d'organiser vos indicateurs de trading de cryptomonnaies est de combiner ceux qui appartiennent à des catégories différentes. Par exemple, un indicateur de tendance comme la moyenne mobile se combinera très bien avec un indicateur de momentum comme le RSI. En effet, alors que la moyenne mobile indique la direction de la tendance, le RSI indique la force de la tendance.

Indicateurs de trading vs. vos propres stratégies

Une stratégie de trading est un plan complet dont vous avez besoin pour exécuter vos activités de trading. Elle implique la mise en place d'un plan, d'un ensemble de buts et d'objectifs, d'une tolérance au risque, et le respect d'un ensemble de règles pour définir quand une action doit être entreprise sur le marché. En bref, il s'agit d'un cadre prévu qui guide vos efforts de négociation. L'objectif est de contribuer à atténuer le risque financier, en éliminant un grand nombre de décisions inutiles. 

Pour tirer le meilleur parti de votre stratégie, vous devez développer des idées et des pratiques exemplaires fondées sur vos recherches afin de prendre une décision éclairée. Il est compréhensible que la création d'une stratégie de trading rentable puisse être un défi, car elle va au-delà de la méthode de base consistant à acheter à un prix élevé et à vendre à un prix bas. 

Voici quelques faits essentiels que vous devez prendre en compte lors de l'élaboration d'une stratégie de trading :

  • Connaître les catégories d'actifs que vous souhaitez négocier
  • Déterminer si vous souhaitez effectuer des transactions à court ou à long terme
  • Sélectionner le type de configuration que vous souhaitez adopter
  • Choisir les outils et les indicateurs que vous souhaitez utiliser
  • Déterminer votre tolérance au risque
  • Documenter et mesurer la performance de votre portefeuille
  • Reconnaître ce qui déclenche vos placements d'entrée et de sortie
  • Savoir ce qui détermine le dimensionnement de vos positions 

Conclusion

L'objectif global de l'utilisation des indicateurs de trading de cryptomonnaies est de vous aider à interpréter les conditions du marché afin d'identifier les opportunités de trading. Les outils analysés dans cet article sont un début et incroyablement pratiques pour votre voyage de trading. 

Mais vous devez savoir que les indicateurs seuls ne constituent pas des signaux de trading. Il serait utile que vous définissiez la méthode à utiliser en fonction de la fonctionnalité d'un indicateur particulier pour activer une transaction. Mieux encore, nombre de ces indicateurs peuvent se compléter lorsqu'ils sont utilisés correctement.

Découvrez SwissBorg