Le Web 3.0 en toute simplicité

Découvrir Launchpad
Précédent
utilitytokens2.0

Les tokens utilitaires 2.0 : Créer de la valeur réelle grâce aux cryptomonnaies

Au cours des 15 dernières années, de nombreuses modes liées à la crypto sont venus et repartis, soutenus par frénésie des médias associée à la montée en puissance de certaines cryptomonnaies. Cependant, ce dont nous pouvons être certains, c'est que les technologies de ledger distribué (DLT - Distributed Ledger Technologies) qui sous-tendent les cryptomonnaies ont révolutionné de nombreuses industries depuis leur première introduction au début du 21e siècle.

Certains des cas d'utilisation réels les plus excitants s'articulent tous autour d'une catégorie de cryptomonnaies basées sur les DLT connues sous le nom de « tokens utilitaires ». Nombre d'entre eux ont gagné du terrain ces dernières années, à la fois en termes d'acceptation par les utilisateurs et de la valeur réelle. 

Tokens utilitaires vs tokens de sécurité

Le terme « token utilitaire » a été utilisé pour la première fois en 2016, voici la définition :

Un token utilitaire est un type spécial de token qui aide à la capitalisation ou au financement de projets pour des startups, des entreprises ou des groupes de développement de projets.

Ces tokens diffèrent fondamentalement des tokens de sécurité en ce que les tokens utilitaires ne sont pas destinés à donner à leurs détenteurs la possibilité de contrôler la façon dont les décisions sont prises dans une entreprise. Ils permettent simplement aux utilisateurs d'interagir avec les services d'une entreprise. Les tokens de sécurité sont conçus comme des investissements adossés soit à une marchandise physique, soit aux actifs propres de l'entreprise.

Michael Casey est conseiller principal sur la recherche Blockchain à l'initiative concernant les monnaies numériques du MIT et dans un article d'opinion influent a discuté de la taxonomie utile développée par l'Autorité suisse de surveillance des marchés financiers, divisant les tokens en trois catégories :

Utility Tokens Types
Utility Tokens Types

Le rôle des tokens utilitaires dans le secteur financier

Les tokens utilitaires ont un rôle particulier dans le secteur financier, deux des trois principaux tokens utilitaires par capitalisation boursière étant destinés exclusivement au monde financier (Ripple et Binance Coin). Ces deux projets ont un impact réel sur les transferts d'argent internationaux (Ripple) et les échanges de cryptomonnaie. Le plus grand token utilitaire par capitalisation est Ethereum qui agit comme un token de plateforme et d'infrastructure qui est, à son tour, également utilisé par de nombreux projets du secteur financier.

Si nous prenons Ripple, par exemple, il vient d'être approuvé aux États-Unis pour agir en tant que plateforme de transfert d'argent. Cela rendrait les transferts d'argent transfrontaliers disponibles à une fraction du coût des méthodes de paiement existantes, tout en permettant des transferts à une échelle beaucoup plus petite tels que les micropaiements.

Un autre token utilitaire particulièrement pertinent dans le secteur financier est le CHSB. Le CHSB alimente l'écosystème SwissBorg en offrant à ses détenteurs de multiples avantages, y compris des échanges sans frais sur l'application SwissBorg . De la même manière que Ripple transforme le secteur des paiements transfrontaliers en réduisant la barrière des coûts, SwissBorg fait de même pour le secteur de l'investissement en offrant un accès ouvert à des conseils d'experts et à des options d'investissement dans une gamme d'avoirs en crypto.

Le token utilitaire CHSB fournit un service inestimable pour ceux qui cherchent à investir dans des marchés alternatifs tels que les cryptomonnaies.

Découvrir Launchpad